Chef Connexion est fier de fournir des informations sur le marché des produits de base afin de vous aider à prendre des décisions plus éclairées en matière de menus et d’achats alimentaires. Veuillez consulter le représentant commercial de votre distributeur local, car les situations du marché local peuvent différer, ou contactez-nous pour qu’un représentant commercial vous rende visite.

Bœuf

25 janvier 2023

Il y avait beaucoup de viande en circulation pendant la dernière semaine au Canada et au É-U. C’est probable que ce serais constant pour les prochaines quelques semaines. 

Le volume de bœuf dans l’industrie de restauration est typiquement calme pour commencer l’année, et cette année n’est pas une exception. En fait, le volume serait pire qu’habitude tandis que les consommateurs ont de la difficulté concernant l’inflation et le déclin de revenu réel. Les ventes de bœuf seront impactées d’autant plus que la volaille ou le porc. 

Les acheteurs de la restauration attendant toujours de ré-entré le marché pendant qu’ils cherchent pour le produit de mettre à côté. Généralement, l’attrait des prix continue.  

Perspective sur le Bœuf en boite :

Cas pour les prix augmenter: 

  • La demande reste supérieur à la moyenne.
  • Les inventaires se résorbent.

Cas pour les prix baisser: 

  • La production est toujours élevée.
  • Le dynamique de prix se diminue.
  • Le bœuf a perdue sont position concurrentielle contre le porc et la volaille.
  • Les prix de détail sont augmenter et les ventes de bœuf sont toujours calmes.
  • Les consommateurs sont nerveux concernant l’inflation et les perspectives économiques.
  • Janvier et février sont des mois de faible demande saisonnière.
  • C’est probable que la demande de la restauration va faiblir.
  • Les prix au futur sont généralement plus bas.

La tendance du marché pour les prochaines semaines est « EN BAISSE ».

  • Côtes – Les prix baissent [Plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Longes – Les prix sont stables ou augmentent. [Plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Surlonges – Les prix sont stables ou en baisse. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Filets – Les prix sont stables ou en baisse. [Plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Poitrines – Les prix baissent. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Épaules – Les prix baissent. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Rondes – Les prix sont stables ou en baisse [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Hampe extérieure – Les prix sont stables ou augmentent. [Plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Bavette – Les prix sont stables. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Bœuf haché – Les prix sont stables. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]

Consultez Canada Beef Connect aux https://fr.canadabeef.ca/

Porc

25 janvier 2023

La semaine dernière, le chine avait soudainement terminé la suspension des imports de porc des usines canadiens. Il n’y aura pas de rebondissement immédiat à la hausse sur le marché, mais la demande chinoise doit être surveillée, car elle influencera les prix à l’avenir. 

Les analystes du marché de porc croient que le complexe porcin est en train d’un reset qui transitionnera les prix au retour du niveaux prépandémie. Ils affirment que les hausses du marché seront plus basses et les creux du marché serons plus bas. En ce moment, le marché est beaucoup plus bas que les niveaux pendant la pandémie. La courant descendant actuel des prix est exceptionnel. 

Les emballeurs ne sont pas heureux concernant leurs positions d’inventaire en approchent les prochaines quelques semaines et ils souhaitent de déplacer les charges. Attendre les prix plus bas. 

La tendance du marché pour les prochaines semaines est « EN BAISSE ».

  • Côtes latérales – Les prix sont stables. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Côtes dorsales – Les prix sont stables ou augmentent. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Surlonges – Les prix sont stables ou baissent. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Longes – Les prix se baissent. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]
  • Jambons – Les prix se baissent. [Plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Haut de Surlonge – Les prix se baissent. [Plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Épaules – Les prix se baissent. [Plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Ventre (Bacon) – Les prix se baissent. [Plus bas que l’année dernière à la même époque]

Consultez https://www.leporcduquebec.com/fr/coupes/liste pour obtenir des idées sur la façon d’élargir votre menu et les options à durée limitée avec le porc. Une opportunité de menu rentable très sous-utilisée.

Volaille

25 janvier 2023

Pour commencer l’année, les prix sont considérablement plus bas que les pics de mi-2022. Néanmoins, les poitrines, les pattes et les ailes sont toujours plus haut du moyen de l’année passée et de 2016-2021. Autrement dit, le déclin du quatrième trimestre de 2022 s’est fait à partir d’un pic très élevé. Du côté de la demande, tant le prix que la consommation sont plus haut que l’année passée. La demande de la restauration et détail sont restées bon pendant décembre. 

Perspective pour la volaille canadienne jusqu’en mars 2023 :

Cas pour les prix augmenter: 

  • La demande parmi les services alimentaires et la vente au détail est fort. 
  • Les prix des viandes concurrentes restent soutenus.
  • Le poulet continuera à bénéficier d’un fort soutien de la part des détaillants.

Cas pour les prix baisser: 

  • La demande se diminue en février saisonnièrement. 
  • Les imports de Ukraine et Chile seront robuste en commencer l’année. 
  • Les imports et prix de l’É-U.
  • Les consommateurs considérèrent de réduire les dépenses à cause des peurs de l’inflation et récession.
  • Les défis logistiques et d’approvisionnement associés s’atténuent.

Pour faire suite à nos prévisions de septembre à décembre :

  • Les prix des poitrines ont baissé par 10% [prévision était -10%]
  • Les prix des ailes ont baissé par 6% [prévision était +1%] 
  • Les prix des pattes ont baissé par 6% [prévision était – 8%]

Prévisions pour mars: 

  • Prix des poitrines +4%
  • Prix des ailes +2%
  • Prix des pattes +5%

La tendance du marché canadien pour les prochaines semaines est « STABLE ou AUGMENTER ». 

(Notez que les prix de la volaille varient beaucoup d’une région à l’autre au Canada).

  • Poulet Entier – Les prix canadiens sont stables ou en baisse [plus haute que l’année dernière à la même époque]
  • Ailes – Les prix canadiens sont stables ou baissent [plus haut que l’année dernière à la même époque]
  • Poitrines – Les prix canadiens sont stables ou augmentent [plus haute que l’année dernière à la même époque]
  • Pattes– Les prix canadiens sont stables ou augmentent [plus haute que l’année dernière à la même époque]
  • Cuisses – Les prix canadiens sont stables ou augmentent [plus haute que l’année dernière à la même époque]

Pour tout ce qui est poulet, consultez https://www.poulet.ca/

Fruits de mer

25 janvier 2023

Les prix des crevettes 26/30 importé ont augmenter par plus que 40% dans le dernier mois et avait dépassé le pic de 2022. Les prix des filets de tilapia congelé et du thon à nageoires jaunes frais était au moins 5% plus bas. Le point faible de tilapia n’est pas vraiment une surprise, car les prix atteignent généralement leur point le plus bas vers la fin de l’année civile. Les prix des nageoires jaunes atteignent généralement leur pic avant le tilapia, avant de s’affaiblir vers le troisième trimestre. 

La saison de pêche pour les crevettes blanches a plus de succès à date que prévu, mais l’attrape des crevettes brun reste sous le moyen. 

Les prix des coquilles sont prévus de restés plus haut que les moyens historiques à cause d’une réduction de 30% du quota.

Les prix sont baissés pour les crabes pasteurisé bleu et rouge. 

Les quotas d’Alaska pour 2023 sont largement élevés pour le colin et se diminue pour le cabillaud. 

La tendance du marché canadien pour les prochaines semaines est « STABLE OU EN BAISSE ».

  • Crevette de É-U – Les prix sont stables. 
  • Crevette import – Les prix sont augmenter.
  • Dorado – Les prix sont stables ou baisser.
  • Filet de Tilapia – Les prix se baisse. 
  • Filet de Cabillaud – Les prix sont stables ou baisser.
  • Pangasius [Basa] – Les prix se baisse. 
  • Thon à Nageoires Jaunes – Les prix sont stables ou baisser.
  • Saumon d’élevage de l’Atlantique – Les prix sont stables ou augmenter.
  • Colin d’Alaska – Les prix sont stables.
  • Aiglefin – Les prix sont stables ou baisser.
  • Flet – Les prix sont stables ou baisser.
  • Crabe des Neiges – Les prix sont stables ou augmentent [Produit canadien]. 
  • Chair de crabe [Bleu]– Les prix sont stables ou baisser. 
  • Pétoncles Géants – Les prix s’augmentent.
  • Espadon – Les prix sont stables.
  • Crabe royale – Les prix sont stables. 
  • Homard – Les prix sont stables.

Consultez ces guides d’achats de fruits de mer : https://fishchoice.com/buying-guide ou Urner Barry’s On-Line Catalog

Les régions en Californie connaissent les hauteurs de précipitations historiques, qui causent les inondations étendues. Le retard des plantations et les récoltes perdues à cause des inondations conduisent aux manques de produits et les prix qui augmentent dans le printemps.  

*Nous avons souligné les aliments qui subissent une augmentation des prix.

La plupart des produits sont plus hauts que la même époque l’année passée.

Légumes

25 janvier 2023
  • *Maïs – Les approvisionnements de l’est sont faible, et le marché est élevé. Les temps posent encore les difficultés pour les régions de récoltes. Les prix augmentent. 
  • Tomates – Les tomates rondes augmentent en prix à cause des temps froids en Floride, en combinaison avec une début tardif de la saison pour Mexique. La disponibilité des romas constate des améliorations. Les marchés des tomates raisins et cerise sont toujours stables. Les approvisionnements des tomates des serre sont limité. 
  • Poivrons – Les prix des poivrons verts sont stables, autrement les prix des poivrons rouges sont baissés. 
  • Piments – Les prix des piments sont varié. Les Poblanos, Anaheims, Serranos et Jalapeños sont tous en baisse, tandis que les Habaneros sont en hausse.
  • Brocoli – Attendre les prix plus bas jusqu’en le début de février.
  • Chou-fleur – Les prix se baissent mais le temps froid pourrait avoir une impacte sur les prix jusqu’en le mois prochain. 
  • Céleri – Les prix se baissent avec de la bonne disponibilité.
  • Carottes – Le marché des carottes géantes est en hausse cette semaine. Les autres tailles sont stables.
  • Courges et Courgettes – Les prix se baissent sur les bons approvisionnements. 
  • Choux – Les approvisionnements et qualité sur les choux rouge et vert sont bon. Les prix sont stables.
  • *Haricots Verts – Les prix de Floride sont augmenter sur les approvisionnements limités. Les prix des produits de Mexique sont aussi augmentés. 
  • Choux de Bruxelles – Les approvisionnements sont bon, et le marché se reste stable.
  • Asperges – Attendre les prix de rester augmenter jusqu’en milieu de février avec de la volume limité sur les importes. 
  • Concombre – Les prix augmentent sur les approvisionnements limités. La production devrait améliorer pendant les prochaines quelques semaines. 
  • Laitue – Les prix continuent de baisser tant que les approvisionnements augmentent. La qualité est bonne. 
  • Mélange Printanier/Épinard – Les prix et la disponibilité sont stables. 
  • Aubergine – Les prix sont stables malgré les approvisionnements qui baissent. 
  • Coriandre – Les marchés sont plutôt stables.
  • Pommes de Terre – Les marchés sont stables. 
  • Oignons – Les prix sont stables. Le marché des oignons vert est baisser. 
  • Ail – Le marché est stable sur les bons approvisionnements.

Champignons

25 janvier 2023
  • Champignons – Les prix et les approvisionnements sont stables.

Baies

25 janvier 2023
  • *Fraises – Les températures glaciales non-prévu baissent les récoltes de la région de Floride. Attendre les approvisionnements limités et les prix qui augmentent. 
  • *Framboises – Le volume des framboises est limité pour les prochaines quelques semaines à cause des temps froids et la pluie. Attendre les prix augmenter. 
  • Mûres – Les prix sont stables sur les produits mexicains.
  • Bleuets – Les prix sont stables sur les produits mexicains.
  • Raisins – Les prix et les approvisionnements sont stables.  

Agrumes

25 janvier 2023
  • Oranges – Les marchés sont stables sur les bons approvisionnements. 
  • Citron vert – Les prix sont stables ou baisser sur les approvisionnements améliorés. 
  • Citrons – Les prix et les approvisionnements sont stables.

Fruits

25 janvier 2023
  • Avocat – Les prix sont stables sur les approvisionnements suffisants.
  • Pommes – Les prix sont varié, Golden délicieuse est baisser, et les pommes de gala, Granny Smith, et Red délicieuse sont augmenter. 
  • Poire – Les prix sont stables.
  • Bananes – Les prix et les approvisionnements sont stables.
  • *Melons – Les approvisionnements des cantaloups d’Amérique central et des melons miels sont limité à cause des cargaisons réduites; les prix sont augmentés. 
  • Ananas – Les prix sont stables sur les bons approvisionnements. 
Acheter des marques. Gagnez des points. Obtenez des récompenses. Brand Points PLUS.